Exclusivement destiné aux plus de 18 ans.
Répondue
Bonjour, je me prénomme E.D., je suis âgée de 41 ans, née à Lyon et je réside à Eysines, une commune en périphérie proche de Bordeaux en Nouvelle Aquitaine / France. Je souffre d'une pseudo tumeur inflammatoire de la glande lacrymale droite. Cette pathologie est appelée dacryoadenite. Après 2 biopsies et récemment des séances de radiothérapie (16) j'ai toujours des douleurs à l'oeil et à la tempe. Ces douleurs sont permanentes. Mon champ visuel est limité, à ce jour je ne travaille plus et ne conduis plus. Je suis photosensible. Mon médecin me dit que je suis en pleine récidive douloureuse. La radiothérapie n'a pas évacué toute la tumeur entièrement, il ne reste que le "noyau" qui est en train de grossir à nouveau. Je voulais savoir si l'automédication que vous proposez pourrait me soulager. Merci pour votre retour. Cordialement
posée dans Sclérose en plaques

1 Réponse

Bonjour, Pour traiter ce type de douleur, nous devons utiliser le THC et le CBD dans des proportions différentes. Si nous pouvions travailler en proportion 1/1, nous obtiendrions le puissant effet analgésique. Cela dépend aussi des doses que nous administrons. Le traitement doit être commencé avec des proportions de THC / CBD de 1/2 jusqu'à ce que la tolérance correcte aux effets du THC soit vérifiée, sans l'apparition d'un effet psychoactif. Graduellement, si nécessaire, la dose de THC est augmentée jusqu'à l'égalisation de la dose de CBD, c'est-à-dire un rapport 1/1. Parfois, il n'est pas nécessaire d'atteindre le ratio 1/1, pour obtenir un effet analgésique, mais selon la plupart des études, le rapport 1/1 est le plus efficace. Si l’on utilise que du CBD, l’effet analgésique n’est pas aussi puissant, mais il peut parfois s'avérer suffisant, selon l’intensité de la douleur. Le CBD apporte un effet anti-inflammatoire qui sera utile également. L’utilisation de CBD et THC est donc conseillée pour traiter la douleur, dans une proportion ou ratio de 1/1 tant que le patient le tolère bien. Cependant le patient ne tolère pas toujours bien ce ratio, et il est alors nécessaire de commencer avec des doses plus grandes de CBD que de THC. Il est possible de commencer le traitement avec uniquement du CBD (60 mg par jour, divisé en 3 prises), et d'étudier ensuite la nécessité d’y associer le THC pour le contrôle de la douleur. Le dosage doit être calculé en fonction du poids du patient, et il faudra toujours exclure d’éventuelles contre-indications, ainsi que les interactions possibles avec les médicaments déjà prescrits. Le problème est l'accès aux produits contenant du THC, qui sont illégaux en France lorsqu'ils contiennent plus de 0,2% de THC. En Espagne, nous sommes dans la même situation, mais dans les associations de cannabis, vous pouvez accéder au THC de manière légale, en étant un membre actif et en respectant les exigences légales. Les huiles et capsules de CBD contenant moins de 0,2% de THC sont légaux et peuvent être achetés en ligne. Cordialement, Dr Garcia de Palau
Alchimia Solidària vous présente son service de consultations au sujet du cannabis médical, un espace du blog créé afin d’aider les patients à résoudre n’importe quel doute sur les nombreuses applications et indications médicinales du cannabis ou de ses principes actifs (CBD, THC..), en association avec le Dr. García de Palau. Dr. García de Palau
Alchimia CBD Shop