Exclusivement destiné aux plus de 18 ans.
Répondue
Bonjour, je suis sous fulvestrant (hormonotherapie) associée a du palbociclib (immunotherapie). Puis-je prendre du E-liquides avec CBD sans risquer de compromettre l'effet de mon traitement actuel? Et cela pour remplacer la morphine dont le principal effet indesirable me gene tellement que j'en arrete la prise sans arrêt et que donc, les douleurs reviennent systhématiquement ? Merci de me renseigner.    
posée dans Douleur

1 Réponse

Bonjour, Le CBD agit en tant qu'inhibiteur du CYP3A4 au niveau du foie, mais aucune étude n'a été menée sur le Fulvestran spécifique. Essais cliniques d'interactions avec le kétoconazole: Les inhibiteurs du CYP3A4 n’ont pas montré de changement cliniquement important dans l’élimination du Fulvestrant. Par conséquent, aucun ajustement de la dose n’est nécessaire chez les patients recevant simultanément avec le Fulvestrant et les inhibiteurs ou inducteurs du CYP3A4. Le métabolisme hépatique important de Palbociclib étant partiellement dépendant du CYP3A, une interaction avec le CBD pourrait être générée. Nous ne savons pas à quelle dose la CBD commence l’inhibition du CYP. Dans ce cas, nous ne savons pas s'il serait nécessaire de réguler les doses des médicaments en fonction d'une éventuelle interaction. Nous n'avons jamais rencontré d'interactions qui contre-indiquent ces traitements articulaires, mais cela n'a pas été spécifiquement étudié. Pour traiter la douleur, nous recommandons pour le traitement de la douleur d’utiliser le THC et le CBD dans la même proportion ou rapport de 1/1. On réussit de cette façon à obtenir la puissance analgésique la plus élevée. Le traitement doit être commencé avec des proportions de THC / CBD de 1/2 jusqu'à ce que la tolérance correcte aux effets du THC soit vérifiée, sans l'apparition d'un effet psychoactif. Graduellement, si nécessaire, la dose de THC est augmentée jusqu'à l'égalisation de la dose de CBD, c'est-à-dire un rapport 1/1. Parfois, il n'est pas nécessaire d'atteindre le ratio 1/1, pour obtenir un effet analgésique, mais selon la plupart des études, le rapport 1/1 est le plus efficace. Si l’on utilise que du huile et capsules de CBD, l’effet analgésique n’est pas aussi puissant, mais il peut parfois s'avérer suffisant, selon l’intensité de la douleur. Le CBD apporte un effet anti-inflammatoire qui sera utile également. L’utilisation de CBD et THC est donc conseillée pour traiter la douleur, dans une proportion ou ratio de 1/1 tant que le patient le tolère bien. Cependant le patient ne tolère pas toujours bien ce ratio, et il est alors nécessaire de commencer avec des doses plus grandes de CBD que de THC. Cordialement, Dr Garcia de Palau
Alchimia Solidària vous présente son service de consultations au sujet du cannabis médical, un espace du blog créé afin d’aider les patients à résoudre n’importe quel doute sur les nombreuses applications et indications médicinales du cannabis ou de ses principes actifs (CBD, THC..), en association avec le Dr. García de Palau. Dr. García de Palau
Alchimia CBD Shop