Exclusivement destiné aux plus de 18 ans.
Répondue
Bonjour, Mon fils de 15 mois né le 16/12/2017 en France est atteint du syndrome de west. Sa maladie a été décelée à ses 6 mois. Depuis qu'il est sous traitement il n'avait pas refait de spasmes et a continué à se developer normalement. Mais depuis plus d'une semaine les spasmes sont revenus. Suite à un EEG (électroencéphalogramme), la neurologue a décidé d'augmenter sa dose de mikropakine (200mg le matin et 100mg le soir). Cela fait maintenant 6 jours que nous avons augmenté sa dose mais il continue les spasmes. Je souhaite donc intégrer à son traitement de l'huile de CBD. Que me conseillez-vous? Est-ce compatible avec la mikropakine? Quelle dose doit-il prendre? Pour information il pèse 9.2 kg et mesure 78 cm. J'attends avec impatience votre réponse. Aidez-moi à sauver mon fils s'il vous plaît... Merci
posée dans Cancer / Oncologie / Chimiothérapie

1 Réponse

Bonjour, Nous traitons actuellement des patients qui subissent des épilepsies réfractaires; il s’agit d’enfants dans la majorité des cas. Le traitement est effectué d’abord avec du CBD (Cannabidiol), avec des huiles riches en CBD, puis avec différentes concentrations et proportions de THC et de CBD, selon les besoins de chaque patient et les résultats obtenus avec le CBD. Le traitement est complémentaire à celui prescrit par le neurologue et, en fonction des résultats, on modifie les dosages des antiépileptiques. Pour évaluer la prescription d’un traitement avec des cannabinoïdes, il est important d’étudier la documentation médicale de chaque cas particulier. Actuellement, il n'y a que des données sur l'utilisation de la CDB à court terme, et la plupart des informations restent précliniques, mais il y a des preuves écrites de l’emploi du cannabis thérapeutique comme remède générique de l’épilepsie depuis des milliers d’années. Nous venons de publier les résultats du seul essai clinique ayant étudié l'utilisation du CBD dans les épilepsies réfractaires chez des enfants atteints du syndrome de Dravet, ou Lennox-Gastaut, avec des résultats très intéressants. Cependant, nous avons l'expérience du traitement d'autres syndromes, tels que ceux de type Ouest, avec des résultats positifs, bien qu'il soit difficile de traiter l'épilepsie. Nous pouvons améliorer le contrôle des crises et également obtenir des effets positifs au niveau cognitif et psychomoteur, qui sont généralement affectés par ce syndrome. Les doses de CBD doivent être augmentées périodiquement et les interactions possibles de la CBD avec la micropakine doivent également être contrôlées. C'est pourquoi nous recommandons un suivi médical pendant le traitement et decarter toute contre-indication. Vous pouvez demander plus d’informations sur le site Web de la Kalapa clinic. Il est possible d’initier un traitement avec des cannabinoïdes, vu leur basse toxicité et l’absence d’effets secondaires importants qui pourraient en limiter l’utilisation. Les produits avec du Cannabidiol comme du huile et capsules de CBD peuvent être achetés en ligne, mais les produits avec plus de 0,2% de THC sont illégaux dans la plupart des pays. Cordialement, Dr Garcia de Palau
Alchimia Solidària vous présente son service de consultations au sujet du cannabis médical, un espace du blog créé afin d’aider les patients à résoudre n’importe quel doute sur les nombreuses applications et indications médicinales du cannabis ou de ses principes actifs (CBD, THC..), en association avec le Dr. García de Palau. Dr. García de Palau
Alchimia CBD Shop